Les centristes et radicaux de l’UMP vont-ils rejoindre François Bayrou ? Selon Challenges, de plus en plus de parlementaires de la majorité réfléchiraient à soutenir le candidat du Mouvement Démocrate (Modem) à l’élection présidentielle.

L’idée d’un appel des 43 a été publiquement formulée par le sénateur UMP Alain Lambert, qui soutient François Bayrou et qui considère que Nicolas Sarkozy va conduire la majorité à l’échec. Cet “appel des 43” fait référence aux ralliements de 43 parlementaires gaullistes à Valéry Giscard d’Estaing en 1974, sous l’influence de Jacques Chirac, Jacques Chaban-Delmas ayant raté son entrée en campagne.

Les prochains sondages seront donc à scruter de très près. Si François Bayrou arrive à rattraper Nicolas Sarkozy, il apparaîtra comme une alternative crédible aux yeux des parlementaires UMP craignant pour leur élection. Alors, le président du Modem engrangera-t-il de nombreux soutiens à l’UMP ?