malaysia airlinesCela fait six mois que le Boeing 777 a disparu pour des raisons inexpliquées. Le 8 mars lors d’un vol reliant Kuala Lumpur à Pékin. 239 personnes étaient à bord de cet avion. Les recherches pour retrouver cet appareil du vol 370 de Malaisies Airlines ont repris lundi. C’est dans une zone très isolée de l’Océan Indien que les chercheurs vont effectuer les fouilles.

Le GO Phoenix est le premier navire qui passera un an à chercher des traces de l’avion au large de la côte ouest de l’Australie. Ce navire devra passer 12 jours de recherche avant de revenir se ravitailler en carburant sur la cote.

Les équipes utiliseront des matériels efficaces pour aboutir la recherche à un résultat convenable notamment des sonars, des caméras vidéo et des détecteurs de carburant d’aviation pour inspecter les fonds marins.

Récemment, les recherches ont été suspendues pendant quatre mois pour permettre aux experts d’élaborer une carte du plancher océanique de la zone de recherches de 60 000 kilomètres carrés, située à environ 1800 kilomètres à l’ouest de l’Australie. Les enquêteurs ont analysé les transmissions entre l’avion et un satellite pour estimer l’endroit où il aurait pu s’écraser après s’être retrouvé à court de carburant. Deux autres navires rejoindront GO Phoenix plus tard.