Interrogé sur son avenir après l’élection de François Hollande, l’ancien président Nicolas Sarkozy avait déclaré qu’il voulait « gagner de l’argent ». Un vœu qui serait sur le point de s’excuser si l’on en croit le Canard Enchaîné.

D’après l’hebdomadaire satirique, la banque d’investissement Morgan Stanley aurait proposé 250.000 euros à Nicolas Sarkozy pour qu’il participe à une conférence de 45 minutes.

Une offre que l’ancien président ne devrait pas refuser. D’après une indiscrétion du Point de 2008, Nicolas Sarkozy aurait déjà imaginé la suite de son passage à Élysée : « Quand je vois les milliards que gagne Clinton, moi, je m’en mets plein les poches ! Je fais ça pendant 5 ans, et ensuite, je pars faire du fric comme Clinton, 150.000 euros la conférence ».

Pour Morgan Stanley, il semblerait que Nicolas Sarkozy vaut 100.000 euros de plus que Bill Clinton.