Jacques Saint-Martin, maire du PS d’un petit village de Haute-Garonne, est sous le coup d’une procédure d’exclusion du parti socialiste pour avoir parrainé… Marine Le Pen ! Pour Sébastien Denard, secrétaire de section, l’envoi du dossier au bureau national du PS, seul organe ayant le pouvoir d’exclure un membre du parti, s’explique très simplement :

“[C’est] un soutien incompatible à l’appartenance au PS […]. On peut faire beaucoup de choses au nom de la démocratie, mais je ne vois pas comment garder comme camarade un maire […] apportant son parrainage à la candidate du Front national. ”

François Hollande devrait-il mieux garder ses arrières ?