Voici une accusation qui pourrait faire grand bruit. Dans un documentaire que la chaîne Canal+ diffusera le 2 avril, les réalisateurs du film « les sans-papiers de la République » accuse un ministre en fonction, sans le nommer, de faire travailler à son domicile une femme de ménage mauricienne sans-papiers, et ce en toute connaissance de cause.

Le documentaire affirme également que des sans-papiers ont travaillé sur de nombreux chantiers de rénovation de bâtiments publics, comme l’Assemblée Nationale ou le siège du Ministère des Affaires Étrangères.

La femme de ménage sans-papiers, une nouvelle épine dans le pied de la droite, après les soupçons qui planent sur Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettancourt ?