Un ancien président de la République peut-il cumuler les casquettes ? La réponse est non selon Michèle Delaunay, la ministre chargée des Personnes âgées et de l’autonomie.

La critique est directement adressée à Nicolas Sarkozy qui cumulent les fonctions de conférencier, d’avocat et de membre du Conseil constitutionnel. Michèle Delaunay lui a demandé de choisir.

A gauche, l’attaque est menée de front contre Sarko. Lionel Jospin, auteur d’un rapport sur la rénovation de la vie publique va dans le sens de Delaunay et propose d’interdire à un ancien président de siéger au Conseil constitutionnel, et même d’animer des conférences.

Sans parler de Robert Badinter qui a accueilli plus que froidement l’entrée de Nicolas Sarkozy au Conseil des sages en juin…