Une agence de mannequin relance la polémique en recrutant des mannequins directement dans un hôpital pour anorexiques.

“Ils étaient à l’extérieur du bâtiment et attendaient que les jeunes filles sortent en promenade”, explique la directrice de l’établissement, un centre de soin pour personnes souffrant de troubles alimentaires à Stockholm.

Selon elle, les chasseurs de tête connaissaient parfaitement la structure et ses habitudes. Depuis, les horaires de sortie ont été modifiés. « Une de celles qui ont été contactées était en fauteuil tellement elle était maigre”, ajoute la directrice, scandalisée.

Le combat d’Isabelle Caro (photo), mannequin anorexique ayant posé nue pour montrer les ravages que son corps a subi a-t-il été vain ?  Est-on condamné à ne voir défiler que des jeunes filles trop maigres ?