Comme par magie, la page consacrée à Valérie Trierweiler à disparu du site de l’Elysée au lendemain de la publication du tweet qui fait scandale. Du côté du palais présidentiel, on assure que ces changements ont eu lieu le 6 juin, avant l’éclatement de l’affaire Trierweiler/Royal, et que d’autres rubriques ont également été modifiées.

Mais des captures d’écran du 9 juin prouvent que la page consacrée à la Première dame existait encore à cette date.

Valérie Trierweiler « squizzé » du site de l’Elysée. François Hollande cherche-t-il déjà à prendre ses distances avec son embarrassante compagne ?