Voilà qui va donner du grain à moudre au collectif féministe la Barbe qui condamne le Festival de Cannes comme étant un évènement machiste où les femmes on seulement leur place sur le tapis rouge mais pas derrière la caméra (aucun des films en compétition cette année n’a été réalisé par une femme).

Le tapis rouge, parlons-en. Alors que la compétition officielle n’a pas encore commencé, le mannequin allemand Miceala Schaefer a défilé hier, à l’occasion de la première de Men in Black 3, dans une tenue pour le moins légère : une robe (y a t-il assez de textiles pour qualifier ce vêtement de robe ?) en lanières noires.

La frontière est parfois mince en grande classe et vulgarité… Miceala Schaefer une honte pour le festival de Cannes ?