Le journal The Guardian a publié des emails qui auraient été signé par le président syrien Bachar El-Assad et interceptés par des membres de l’opposition qui les auraient transmis au quotidien britannique. Et d’après ces courriels datés de mars 2011 à février 2012, le président syrien aurait été conseillé par des membres du régime Iranien, notamment le conseiller politique de l’ambassadeur iranien.

Les conseils en question : « utiliser un langage puissant et violent », « divulguer davantage d’infirmations concernant ses capacités militaires » ou encore « renforcer sa politique sécuritaire pour restaurer le contrôle et l’autorité de l’Etat ». Des conseils que Bachar El-Assad a depuis appliqué à la lettre…D’après d’autres courriels, El-Assad et sa femme aurait reçu une offre d’exil émanant du Qatar, qui préside actuellement la Ligue arabe et cherche à faire stopper les massacre en Syrie.

Les mails fournis au Guardian, pièces authentiques ou montées de toute pièce ?