Hier soir, sur le plateau de l’émission « Des paroles et des actes », Nicolas Sarkozy et Laurent Fabius se sont lancés une série de réflexions assassines. A ce petit jeu là, le président sortant semble avoir pris le pas sur son adversaire du soir. Pourtant les deux hommes avaient déjà eu l’occasion de s’échauffer il y a quelques jours, avant leur démonstration télévisuelle de coups bas.

Selon l’Express, le 24 février, les deux hommes s’étaient rencontrés sur le site de la centrale Petroplus de Petit-Couronne. Sarkozy avait attaqué le premier « Apparemment, c’était un peu difficile, votre voyage en Chine. C’est un pays qu’il faut bien connaître » avait-il déclaré, faisant allusion à une visite de Fabius à Pékin où aucun dirigeant important n’a daigné le rencontrer. Vexé, Fabius a répliqué « Vous-même, lors du séminaire du G20 à Nankin, vous n’avez été reçu que par le quatrième vice-Premier ministre du pays ». Victoire aux points pour Sarko, car Fabius a considérablement exagéré : le président avait en fait rencontré le vice-Premier ministre, et même le président Hu Jintao en personne le jour précédent.

Hier soir sur France 2, le président sortant a de nouveau pris le pas sur Fabius.  Alors, Sarkozy-Fabius, 2-0, victoire par KO ?