Le 11 février dernier, dans une interview pour le Figaro Magazine, Nicolas Sarkozy avait lancé le débat concernant le vote des étrangers. Il avait notamment fait le lien entre ce vote et la systématisation des cantines halal en ces termes :

« Si les étrangers extra-européens pouvaient voter en France aujourd’hui, songeons comment risquerait d’évoluer le débat municipal dans telle ou telle commune : faut-il des cantines scolaires halal ? […] Ma réponse est non. Le droit de vote doit rester lié à la nationalité. » (Le figaro Magazine, 11 février 2012, p.37)

Aujourd’hui, interrogé sur le sujet par Jean-Jacques Bourdin sur RMC, le président de la république a clairement dit que faire le lien entre vote des extra-européens et création de cantines halal était « excessif » :

« Monsieur Bourdin, soyons honnêtes tous les deux. Faire le lien c’est excessif. Ne pas parler d’un risque est excessif aussi. »

Quels autres propos de M. Sarkozy seront par lui-même qualifiés d’excessifs dans les jours à venir ?