Selon la Tribune, Nicolas Sarkozy planifierait un voyage en mars à Abu Dhabi, pour signer en personne un contrat portant sur la vente de 60 Rafales aux Émirats Arabes Unis.

Signer un gros contrat au bénéfice de l’entreprise française Dassault, probablement un beau coup médiatique en pleine campagne, doit se dire l’équipe du président sortant.

Si elle se réalise, la visite du chef de l’Etat sera-t-elle perçue par l’opinion publique comme un tour de force de Nicolas Sarkozy, ou comme un voyage à grand frais sans grande utilité ?