Les temps ont changé. Alors que Nicolas Sarkozy avait été vivement critiqué en 2009 dans l’affaire de l’EPAD, le président sortant semble vouloir étouffer toute nouvelle polémique potentielle autour de son fils Jean. Celui-ci souhaitait en effet se présenter aux législatives dans la circonscription de Neuilly-Puteaux.

Mais au moment d’aller demander l’autorisation à son père, Jean Sarkozy a dû déchanter. Selon le Parisien, Nicolas  Sarkozy aurait très fortement dissuadé son fils de se lancer : « Mauvaise idée…Les Sarkozy doivent se faire oublier, et ils se feront oublier ».

Empêcher l’investiture de Jean aux législatives, une sage décision de la part de Nicolas Sarkozy ?