François Bayrou a longtemps rêvé de pouvoir compter sur elle. Mais finalement c’est Nicolas Sarkozy que Rama Yade devrait soutenir. Elle annoncera probablement son ralliement à l’UMP samedi, une semaine après celui de son collègue radical, Jean-Louis Borloo.

Rama Yade qui n’avait pas exclu de pouvoir rejoindre le Modem , considérerait aujourd’hui que le discours de Nicolas Sarkozy est moins à droite qu’il y a quelques semaines. A moins que la baisse du centre dans les sondages l’ait dissuadée de rejoindre les rangs de François Bayrou.

Sans Rama Yade ni aucun autre soutien de poids, Bayrou va-t-il pouvoir relancer sa campagne ?