plat de poissonL’association des consommateurs a mené une enquête sur l’origine des produits de mer contenus dans les plats au poisson et la quantité de poisson utilisé pour la préparation.

L’enquête se portait surtout sur 70 produits faits avec du poisson, provenant des grandes marques et des plus grandes chaines de distribution. L’examen a révélé que près de 80% des produits sont conçue avec de la chair ou de pulpe de poisson. Mais surtout, les plats sont concoctés à partir d’un « mélange peu ragoûtant » issu « des chute de filetage » ajouté aux arêtes et la peau. L’ensemble est mélanger et broyer à forte pression. Les produits sont jugés comme « de qualité très médiocre ».

De plus l’analyse des étiquettes ne permet pas de définir exactement la quantité exacte de poisson se trouvant dans les produits mais surtout le nom de l’espèce utilisé n’est pas déterminé. Si l’on souhaite connaître la quantité approximative de poisson se trouvant dans la préparation, il faut s’armer d’une calculette.  « Dans 80% des cas, l’espèce n’est pas précisée (…) et seul un produit sur dix est fabriqué à partir de filet de poisson ». Ainsi, selon l’association, la quantité des poissons présente dans les plats sont inférieurs à 30% et contiennent plus d’agents texturants, de matière grâce qui ne sont pas mentionné sur l’étiquette.