Rien n’est éternel, surtout dans le monde du football, celui des affaires, et même le partenariat entre Adidas et l’OM, qui courait depuis 1974 avec juste une parenthèse entre 1994 et 1996 au profit de Reebok et Mizuno vient de s’arrêter. Cependant, un équipementier allemand peut en cacher un autre pour l’OM, puisque c’est Puma qui va afficher son logo sur le maillot du club marseillais à partir de la saison 2018-2019.

C’est donc officiel, L’Olympique de Marseille a annoncé avoir signé un contrat de 5 ans, à compter de la saison 2018-2019 avec l’équipementier allemand Puma par l’intermédiaire d’un communiqué du président Jacques-Henri Eyraud. « C’est un formidable témoignage de confiance pour notre projet OM Champion, porté par le nouveau propriétaire et la nouvelle direction de l’OM. C’est le plus gros contrat commercial de l’histoire du club ».
On ne connaît pas encore le montant précis du contrat, mais le quotidien sportif l’Équipe, avance la somme de près de 15 millions d’euros par an, hors bonus liés aux résultats et apparitions éventuelles sur la scène européenne.  « C’est un formidable témoignage de confiance pour notre projet OM Champion. Ce contrat va nous assurer des recettes annuelles conséquentes, nécessaires à l’atteinte de nos objectifs sportifs », assure l’OM toujours dans son communiqué.
Avec ce contrat, L’OM va rejoindre dans le cercle des clubs soutenus par Puma dans lequel on retrouve, le club Anglais d’Arsenal ou le club Allemand Borussia Dortmund, mais aussi Leicester, les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais en L1, sans oublier les sélections italiennes, suisses, autrichiennes et tchèques. Côté joueur, on retrouve sous la bannière du félin, des partenariats individuels avec Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Sergio Agüero, Cesc Fabregas, Mario Balotelli, ou encore Yaya Touré.
Il est évident, que cette nouvelle collaboration, fait suite à l’arrivée en octobre, d’un nouveau propriétaire, l’Américain Frank McCourt. Tout ceci entre dans le cadre d’un projet très ambitieux pour le club phocéen. Ce projet a séduit la marque allemande, et son PDG Bjoern Gulden, qui a déclaré, « les nouveaux propriétaires ont de grandes ambitions et des plans pour l’avenir. Nous sommes convaincus que c’est un choix judicieux pour Puma ».
Finalement, l’OM ne quitte pas la famille Dassler, puisque Puma a été créé par Rudolf Dassler, le frère d’Adolf « Adi » Dassler, qui a pour sa part fondé Adidas. Puma est devenu une filiale depuis 2007 du groupe français Kering.
L’OM doit donc maintenant, mettre en pratique sa devise “Droit au but” pour ne pas décevoir son nouveau partenaire.

Crédit photo : shipavat