Arnaud Montebourg, candidat socialiste à la primaire de 9 et 16 octobre, va se rendre à la rencontre des Français dans une “caravane” qui partira du Creusot (Saône-et-Loire) le 22 août pour arriver à La Rochelle le 26 août.

Au lendemain de la Fête de la Rose à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), “nous partirons, avec des volontaires, en Renault-Espace, pour “des réunions publiques, des rassemblements, des cafés politiques, des rencontres avec les gens sur place”, a-t-il précisé.

Itinéraire: “départ le lundi 22 août du Creusot, Clermont-Ferrand, mardi Argentan (Orne) où il est “invité à l’université populaire (du philosophe, ndlr) Michel Onfray, mercredi Limoges, Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), Sarlat (Dordogne), Périgueux, jeudi Jarnac (Charente) et vendredi La Rochelle”, pour l’ouverture de l’université d’été du PS.

“Les deux moments solennels seront Oradour-sur-Glane, lieu martyr de l’occupation nazie – et Jarnac, le cimetière où repose l’ancien président de la République” François Mitterrand”, a-t-il dit.

“Ma candidature à la primaire fait son chemin, elle s’installe parce qu’elle délivre un message de choix: la gauche n’est pas obligée d’entrer dans la mécanique de l’austérité de la droite”, a-t-il affirmé.

“Je suis le candidat des solutions nouvelles. Ma candidature il y a dix mois, je l’ai placée sous la ligne de la reconquête de l’économie par la politique. L’actualité me donne toute la légitimité pour poursuivre et pour persévérer”, a-t-il ajouté.