IMF MD Dominique Strauss-Kahn in SingaporeDominique Strauss-Kahn aurait-il définitivement tiré un trait sur la politique ? « La politique, pour moi, c’est du passé », a-t-il en effet déclaré à des médias russes.

Pressenti comme le candidat idéal du parti socialiste à l’élection présidentielle de 2012, l’ascension politique de Dominique Strauss-Kahn n’aura finalement pas eu lieu à cause de l’affaire du Sofitel.

Aujourd’hui, alors qu’il travaille au sein de deux institutions financières russes, DSK est embourbé dans l’affaire du Carlton. Vendredi 26 juillet, il a d’ailleurs été renvoyé en correctionnelle pour « proxénétisme aggravé en réunion ».

Mais avec son expertise et ses compétences dans le domaine de l’économie et de la finance, DSK pourrait être un atout de taille pour le gouvernement français. Alors est-ce que ce choix de se détourner complètement de la politique est, selon vous, une bonne décision ?