Il paraîtrait que Peugeot et le constructeur Indien Mahindra sont en pleine discussion concernant ses peugeot scooteractivités dans les deux-roues.

Le marché du scooter est-il vraiment en difficulté ?

D’après les données brutes, le marché du scooter est vraiment en crise. Ceci est dû à un biais statistique, vu que les scooters à trois roues ne sont pas inclus dans le marché. Cependant, la vente de ce type de véhicule connait un très bon succès en France. Mais, le marché du scooter incluant les trois roues connait une énorme baisse.

Pour Peugeot connaît-il une réelle difficulté dans la vente de ses deux-roues ?

Ces difficultés sont le résultat de l’inadaptation de sa gamme. Les modèles de ses trois souris sont des copies de Piaggio, une référence dans le domaine avec sept ans de retard. Metropolis n’arrive pas à se démarquer de ses concurrents, en plus des problèmes de fiabilité que le modèle a connus au début de son lancement, entrainant une mauvaise réputation de la marque. Le Satélis lui, se vend au même prix que ses concurrents, mais ne dispose pas d’ABS.

Pourquoi n’avoir pas arrêté le marché du scooter plus tôt ?

La difficulté que Peugeot a subie sur le marché des deux roues n’est pas nouvelle. L’usine a failli se fermer sans le soutien de la famille, un symbole familial que Peugeot ne souhaite pas voir en déclin. Les deux-roues font parties de la famille depuis 100 ans, mais avec la crise du marché, Peugeot a enfin compris qu’il est temps de céder le marché à l’Indien Mahindra.