Aux États-Unis, les plaintes fédérales pour fraudes contre les institutions financières ont baissé de 56, 5% entre 1991 et 2011.  Dans le même la délinquance financière n’a cessé d’augmenter, un phénomène que le FBI  qualifie lui-même de « fraude épidémique ».

Le site Bakchich se pose la question de savoir si le président l’administration Obama cherche vraiment à lutter contre les délinquants en col blanc. Elle inciterait surtout à trouver des solutions pour indemniser les victimes des institutions financières, mais ne ferrait pas d’efforts pour poursuivre les coupables de fraudes. Une pétition circule même sur Internet aux États-Unis pour inciter Barack Obama a prendre des mesures répressives contre les fraudeurs.

Barack Obama est-il coupable de fermer les yeux sur la délinquance des cols blancs ?