Si on savait déjà que les dirigeants européens peinent de plus en plus à faire entendre leur voix sur la scène internationale, il semblerait que les États-Unis soient en train de perdre leur influence sur l’un de leurs principaux alliés, Israël.  Dans les rangs des diplomates français et européens, on doute de plus en plus des capacités de Barack Obama et des États-Unis à convaincre sur la scène internationale.

Au Quai d’Orsay, plusieurs membres de l’entourage d’Alain Juppé constate que Barack Obama peinent à faire valoir ses arguments pour dissuader Israël d’attaquer l’Iran. Washington fait pourtant des pieds et des mains pour convaincre les Israéliens qu’une frappe aérienne sur les installations nucléaire ne ferrait que simplement retarder la fabrication de l’arme nucléaire iranienne. Sans effet pour l’instant. La rencontre prévue le 3 mars entre Barack Obama et Benjamin Netanyahou pourrait être moins cordiale que d’habitude…

Impuissant dans la crise Syrienne, les États-Unis sont-ils en train de perdre leur influence sur Israël ?