Depuis qu’elle a été nommée porte-parole de Nicolas Sarkozy, un peu à la surprise générale, certains imaginent un futur brillant pour Nathalie Kosciusko-Morizet. Ce nouveau statut ferait d’elle une favorite pour un poste de Premier ministre, en cas de victoire de Nicolas Sarkozy.

Mais ce n’est pas vraiment l’avis d’un ministre qui sous couvert d’anonymat a soufflé à un journaliste du JDD que « pour être Premier ministre, il faut savoir être un chef d’équipe. » L’intéressée appréciera. Tout comme Jean-François Copé, qui semble avoir de plus en plus d’ennemis dans son camp. « Il faut un chef d’équipe » insiste le ministre anonyme quand on lui suggère le nom de l’actuel secrétaire général de l’UMP.