Franck Louvrier, responsable de la communication de Nicolas Sarkozy, pourrait mettre fin à sa collaboration avec le président sortant pour rejoindre le groupe publicitaire Euro-RSCG. Cette boîte appartenant au groupe Havas courtisait déjà Franck Louvrier en 2007, mais Nicolas Sarkozy avait su trouver les mots pour convaincre l’homme fort de sa communication de rester à ses côtés.

Cinq ans après, Louvrier semble d’autant plus décidé à changer d’horizon que la réélection de Nicolas Sarkozy semble mal embarquée. Et même en cas de réélection, Franck Louvrier serait fermement décidé à passer à autre chose.

Franck Louvrier démotivé, un facteur d’explication de la campagne moyennement convaincante de Nicolas Sarkozy ?