La nouvelle est surprenante. Michel  Sardou, dévoué à la cause de Nicolas Sarkozy avant son élection,  déclare être déçu par l’action du président de la république dans une interview accordée au Parisien.
 
Pourtant, il y a quelques années, le chanteur était un vrai fan du président. Pour rappel, sa chanson « allons danser » s’apparentait à une mise en musique (et en images, voir le clip) du programme de Nicolas Sarkozy pour 2007.
 
“Je ne défends pas Sarkozy. Non. J’y ai cru, mais je n’y crois plus. Quand on vous promet quatorze réformes et que l’on n’en fait pas une… Je suis déçu” a déclaré Michel Sardou dans le journal.
 
Ces critiques lui ont valu une convocation illico dans le bureau présidentiel. Mais rien n’y fait, le divorce est consommé. . “Je lui ai redit que j’attendais autre chose de lui, de sa politique. Je suis reparti et il me fait toujours la gueule. Il est très rancunier” peste Michel Sardou.
 
Le chanteur, en mode Vladimir Ilitch, déclare même qu’il n’exclut pas de voter à gauche aux présidentielles.
 
Si on peut reprocher à Sardou de faire la girouette, il est à l’image d’une portion non négligeable de gens de droite, déçus du sarkozysme, qui envisage de voter pour François Hollande en 2012.
 
Si même ces anciens plus fidèles supporters ne sont plus derrière lui, on se demande comment le président compte faire pour battre la gauche en 2012…