La très controversée ex-ministre Nadine Morano a toujours quelque chose à dire. Arrivée en seconde position dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle (34,33%) derrière le socialiste Dominique Potier (39,29%), Nadine Morano à fait du pied aux électeurs du Front national.

“J’appelle les électeurs du Front national à se rassembler autour de ma candidature”, a-t-elle lancé le dimanche 10 Juin, sur le plateau de France 2, insistant sur sa différence avec le Parti socialiste notamment sur des questions telles que le droit de vote des étrangers ou encore les récépissés lors des contrôles d’identité.

“Je n’ai aucun état d’âme a en appeler aux électeurs du FN”, a-t-elle ajouté, soulignant leur rapprochements sur certains sujets. “C’est pas une question d’accord, c’est une question de partage de nos valeurs”, a-t-elle ajouté.  Oh, parce que l’UMP et le FN ont les mêmes projets ? De Nadine à Marine, n’y aurait-il qu’un pas ?