La sortie de la seconde version du livre de Lorant Deutsch, « Métronome, l’Histoire de France au rythme du métro parisien » crée la polémique. Demain mercredi le groupe PCF-Parti de gauche ira demander au Conseil de Paris d’arrêter de faire la promotion de ce best-seller sorti en 2009 et vendu à 2 millions d’exemplaire.

Lorant Deutsch est accusé de donner une version partisane de l’histoire dans ce livre. Selon Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de Gauche, « il propose une version orientée répondant à une lecture idéologique assumée, pétrie de convictions religieuses de l’auteur… qui ne se cache pas d’être hostile à la République française et se dit nostalgique de la monarchie ».

Deutsch a en effet déclaré ceci au Figaro, en mars : «  Pour moi, l’histoire de notre pays s’est arrêté en 1793, à la mort de Louis XVI. Cet évènement a marqué la fin de notre civilisation, on a coupé la tête à nos racines et depuis on les cherche ».

Une déclaration inappropriée pour l’auteur d’un ouvrage qui se veut historique ?

Pour en savoir plus, un article de rue89 sur le sujet.