Kylian Mbappé, champion du monde avant même d’avoir 20 ans. Après un match fou face à l’Argentine et une présence folle durant les derniers matchs de l’Equipe de France pour devenir champion du monde, le jeune joueur a basculé dans une autre dimension. Lui et son entourage vont devoir maintenant gérer un futur sportif et marketing particulièrement riche. 

Même la légende, alias le “roi” Pelé a félicité le joueur, son portrait a été projeté sur les Champs-Elysées, mais déjà dans le monde entier son visage apparaît. Tout cela, les sponsors et autres publicitaires ne peuvent le laisser, sans en profiter. La marque de Tximista Lizarazu, le fils du champion du monde 1998 Bixente, donc bien placé pour connaître les effets d’un tel engouement, a déjà lancé des t-shirts brodés du prénom du dernier buteur français de la finale remportée contre la Croatie.

Pour le moment, officiellement seul Nike est dans la course, il reste un sponsor classique de nombreux sportifs. L’équipementier américain, qui pensait surtout s’appuyer sur lui pour développer le stratégique marché français, a très vite compris qu’il constitue désormais un atout de choix pour promouvoir ses produits au niveau global. Il faut, pour eux, rapidement compenser la déception relative des deux stars, Ronaldo (Portugal) et Neymar (Brésil), durant la compétition.

L’entourage du jeune joueur a tout de même pris la précaution de lancer juste avant le début du Mondial son site personnel bâti autour de ses initiales “KM”, à la manière de Cristiano Ronaldo et de sa désormais lucrative marque “CR7”. Bonne initiative, car il est évident que tout va s’accélérer. Les commentaires d’Elliott Hill, responsable de la division en charge des clients et des marchés pour Nike le prouvent, “Mbappé est clairement électrisant en tant que joueur, excitant à voir jouer. Il se connecte personnellement et émotionnellement avec nos jeunes consommateurs de football. Nous avons déjà commencé à le +commercialiser+plus largement”.

Une nouvelle dimension s’offre à ce jeune joueur, avec la possibilité d’élargir son portefeuille de partenaires, pour tenter de rattraper les superstars de son sport. Cela sous-entend de passer à une image cette fois extra-sportive avec une presse plus people comme Vogue ou GQ monde. “Et pourquoi ne pas être ensuite l’égérie d’une grande marque de montres ou de cosmétiques“, expliquait à l’AFP Frank Hocquemiller, responsable d’une agence spécialisée en management de droit d’image de célébrités.

Néanmoins, le jeune prodige de Bondy, n’en est pas là, il va falloir d’abord prouver qu’il n’est pas seulement le joueur d’un été. Confirmer ses prouesses de jeu et ses résultats sportifs. Kylian Mbappé, vient de montrer qu’il est un extraordinaire joueur, il va falloir réussir dans ce tourbillon à montrer qu’il devient aussi un homme avisé, ce sera tout aussi compliqué.

Crédit photo : Calciomercato Italia