Selon l’Express, Marine Le Pen aurait participé à un bal des ligues étudiantes pangermanistes, après avoir répondu à une invitation de l’extrême-droite autrichienne. Une photo de la leader frontiste en robe de soirée est parue en Autriche.

C’est le journaliste Blaise Gauquelin qui a découvert cette photo dans Zur Zeit, un hebdomadaire d’extrême-droite. Le journaliste aurait ensuite mis la photo sur son site internet, qui a été piraté quelques heures après.

Le site du journaliste étant toujours indisponible, les tours de valse de Marine Le Pen aux côtés des pangermanistes dérangeraient-ils au FN, version  2012 dédiabolisé ?