Mardi Marine Le Pen a enfin décroché ses  500 parrainages, indispensables pour pouvoir se présenter au scrutin présidentiel. Mais selon l’Express, la chef du Front National aurait bien été aidée par son père pour y parvenir.

S’adressant à des maires qui l’avaient parrainé dans le passé, Jean-Marie a adopté un ton nettement plus diabolique de celui de sa fille pour tenter de les convaincre. Extraits : « C’est une usine à couilles dont nous avons besoin en France. Il faut en fabriquer d’urgence » ?

Des usines à couilles pour relancer l’industrie française, une proposition intéressante de Jean-Marie Le Pen ?