Dans une interview pour Ouest-France, la candidate communiste de Lutte Ouvrière, Nathalie Arthaud, fait l’éloge de certains points de l’URSS, ce qui ressemble fortement à une touche de nostalgie pour le pays de Lénine : « Quand on regarde ce qui a été réalisé dans l’Union soviétique, il y a bien des choses qu’on peut saluer. »

L’échec de l’URSS qui s’est concrétisé dans l’explosion du pays en 1991 sous Gorbatchev n’est pas un argument en faveur du capitalisme pour Nathalie Arthaud : « L’idéal communiste a eu un début de réalisation au début de la révolution russe, mais il s’est heurté à l’arriération du pays. Il s’est brisé sur la dictature stalinienne. On ne peut pas en conclure qu’il faut se condamner à accepter l’économie capitaliste. »

Cet idéal était néanmoins accompagné de diverses mesures très critiquables comme la censure des médias ou la police secrète… Est-ce que pour la candidate de Lutte Ouvrière il faudrait les instaurer en France ?