crayons-747592_640_photo_utroja0Depuis quelques mois, des livres de coloriage pour adultes inondent les rayons des librairies et des papeteries, à croire que le coloriage ne serait plus pour les enfants. Est-ce une nouvelle tendance pour nous forcer à acheter de nouveaux produits ou est-ce un réel antistress?

Le mot coloriage représente toujours un enfant qui tire la langue pour faire attention de ne pas dépasser les contours des dessins, sous les yeux de ses parents. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas, car les adultes aussi ont leur livre de coloriage. Il y en a toutes les formes partant d’un livre de coloriage téléchargeable sur internet aux cahiers de coloriage jusqu’aux mandalas pour renforcer la concentration.

Camille, une étudiante de 24 ans est une véritable adepte du coloriage pour adultes, elle déclare: « J’ai commencé à colorier dès mon plus jeune âge en faisant attention de ne pas dépasser comme tous les enfants… Après j’ai redécouvert le coloriage antistress à l’été 2013. C’est ma sœur qui m’en a parlé et qui m’a prêté son livre de coloriage « spéciale fleurs » pour que j’essaye. Cela me détend et ça me permet de penser à autre chose. Je peux y passer de 15 min à ◊ d’heures voir plus, cela dépend de la complexité du modèle, le choix des couleurs est aussi très important. Il faut un certain temps pour visualiser le résultat dans sa tête avant de se lancer. Pour moi le coloriage c’est bénéfique je ne me vois pas faire de la broderie ou même du dessin, car ça demande une fibre artistique et un côté « manuel créatif » que je n’ai pas… J’ai bien essayé de tricoter une fois pendant l’hiver, mais c’était trop difficile ! »

Le coloriage pour adultes est une autre façon de se relaxer. On se détend et on a le plaisir de créer. Ces livres seraient de véritables outils pour lutter contre le stress et la dépendance aux écrans. Ce retour à l’enfance est une manière de se détendre en se livrant à une expression artistique.

Patrick Collingon, coach spécialisé dans l’Approche Neurocognitive est comportementale et auteur de nombreux livres sur le développement personnel et de vulgarisation scientifique estime que le coloriage est une source de relaxation qui permet au cerveau de s’occuper avec quelques choses d’agréable qui demandent beaucoup d’attention empêchant d’avoir une pensée négative. C’est un moment consacré à soi, de non-stress, et de ne s’occuper que d’une seule chose.

crédit photo: utroja0