C’est confirmé depuis hier : Valérie Trierweiler va poursuivre sa carrière de journaliste au sein de Paris Match. La semaine dernière la Première dame s’est rendue dans les locaux du magazine pour évoquer son avenir avec le directeur Olivier Royan. Ils se sont mis d’accord sur un rythme de publication allégé pour Valérie Trierweiler : elle publiera deux reportages par mois, dans une rubrique qui lui sera dédiée, nommée « Mes coups de cœur ».

Bien sûr Valérie Trierweiler ne traitera pas de politique dans cette rubrique. Mais la position ambiguë et inédite d’une Première dame journaliste n’est pas sans soulever des réserves…au sein même de Match. En effet, on peut se demander avec quelle marge de manœuvre sera traité le couple Hollande-Trierweiler par Paris-Match. Les journalistes du magazine people ne risquent-ils pas de se brider pour ne pas froisser leur embarrassante collègue ? D’autant plus que le secrétaire de rédaction de Paris Match se nomme Denis Trierweiler, ex époux de, et que Valérie Trierweiler ne s’était pas gênée pour pousser une gueulante quand elle s’était découverte à la Une du magazine qui l’emploie.

Valérie Trierweiler maintenue, l’indépendance de Match est-elle en question ?