monaieLors de ses conférences, le président de la République parle rarement de nouveaux plans pour faire relancer l’économie du pays.

Pour assurer l’accroissement économique, le gouvernement devrait être plus créatif, mais il doit surtout envisager une réforme dans certaines branches comme celle de l’enseignement supérieur.

Aujourd’hui, les plus brillants cerveaux de la France consacrent plus de temps à trouver un moyen pour régler les problèmes qui se produisent à l’extérieur du pays plutôt qu’à l’intérieur.

Selon un chercheur en médecine, Jan Vijg, si l’excès de règlementation persiste en France, le pays ne trouvera jamais du temps à accroître l’innovation. La vision de Robert Gordon est plus dangereuse encore. Pour lui, en ce moment, la France signe déjà la fin de sa croissance sur le plan économique et plus précisément dans la branche « emploi ». En tout cas, c’est ce que l’économiste américain a déclaré lors de son passage dans les coulisses de Wall Street Journal.