0

Les vaccins, vous font-ils peur ?

Vote UpVote Down
0%0%

-

A priori, de nombreuses personnes semblent particulièrement méfiantes envers les vaccins. Certains, évoquent le manque de résultats et l’inutilité de la chose, d’autres vont plus loin et mettent en avant des dangers éventuels, que représente trop de vaccination. Cette méfiance croissante, qui se retrouve dans plusieurs pays, est arrivée à un tel point, qu’elle devient aux yeux de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une des dix menaces pesant sur la santé en 2019.

Actuellement, nous pourrions prendre comme exemple la rougeole, qui sévit dans de nombreux pays, elle prend la dimension d’une épidémie. C’est le cas notamment aux Etats-Unis et cela fait l’objet d’un article dans le New York Time, qui rappelle que la rougeole se répand depuis des décennies. Le journal explique d’ailleurs, que le gouverneur de l’État de Washington, a déclaré l’état d’urgence sanitaire le 25 janvier, également en raison d’une épidémie de rougeole. Un constat terrible, quand on sait qu’en 2000, cette maladie avait été déclarée, éliminée.

Seulement voilà, de puissants groupes de pression, pour ne pas dire lobbys comme on dit du côté pharmaceutique, font de vastes campagnes contre la vaccination et un nombre toujours plus grand d’enfants ne sont plus vaccinés.

La situation devient encore plus grave dans d’autres pays, qui voient dans le choix de se faire vacciner ou pas, un luxe de privilégiés. Si la rougeole ou d’autres maladies ont des conséquences dans nos pays occidentaux, ailleurs, c’est une véritable catastrophe, et plus du tout un choix. Dans le sillage de la rougeole, c’est tout un bataillon d’autres épidémies, qui n’attendent qu’un moment de relâchement pour se développer. Il s’agit par exemple, de maladies comme les oreillons, la coqueluche, qui sont classiques pour nous, mais mortels pour certains. Les déplacements de plus en plus nombreux des personnes, accélèrent la propagation de certaines maladies de manière contraire à notre vision habituelle. Ce sont, les pays industrialisés qui ramènent à travers de nombreux voyages, des maladies parfois éradiquées, dans les pays en voie de développement.

Aux Philippines, plus de cinquante enfants ont succombé à la rougeole depuis le début de l’année. A Madagascar, c’est plus de 300 personnes qui sont décédées dans 26 districts de l’île.

Heureusement, la tendance semble se retourner en Europe. Après avoir déploré 72 morts l’année dernière selon l’OMS, l’organisation note que le nombre d’enfants vaccinés contre cette maladie en Europe, est plus élevée que jamais.

Crédit photo : Hopitaux universitaires de Genève

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.