regime-anti-cholesterolL’Agence national de la sécurité alimentaire vient de publier mercredi dernier que les aliments riches en phytostérols n’ont aucun effet sur le taux de cholestérol.

L’ANSES a révélé ses doutes concernant les produits dits « anticholestérol ». Selon l’étude que l’agence a menée, ces produits n’ont pas d’impact sur les risques de maladies cardiovasculaires. Cet avis pourrait surprendre les amateurs de margarines et des aliments supposant les rendre en bonne santé. Par cet avis, l’ANSES souhaite prévenir les effets de ces produits « riches en phystostérols » : « si les phytostérols contribuent en effet à la réduction du cholestérol sanguin, pour autant, leur bénéfice sur la prévention des maladies cardiovasculaire n’est pas démontré ». En effet, pour près d’un tiers des consommateurs, aucune baisse du taux cholestérol n’a été constatée. Au contraire, la consommation en grande quantité des aliments riches en phytostérols peut favoriser les risques cardiovasculaires à cause de la baisse importante de la bêtacarotène dans le sang. L’association des consommateurs a exigé aux autorités nationales et européennes d’analyser « les autorisations  de commercialisation de ces produits. »