mascottes_sotchi_2014Les jeux olympiques d’hiver commenceront à Sochi, une ville du Sud de la Russie, le 7 février. Les jeux de Vladimir Poutine sont très controversés, et n’inspirent pas la sympathie de tous les athlètes et de tous les hommes politiques.

Les jeux olympiques d’hiver de Sochi sont d’ores et déjà les plus chers de l’histoire, avec des dépenses de 36 milliards d’euros, soit dix fois le budget de l’Albanie et de la Moldavie réunis. Affolant, n’est-ce pas ? Un constat alarmant certes, surtout pour des jeux d’hiver. Un chiffre qui n’a jamais été égalé, même par des jeux d’été. Le gouvernement russe a tout de même une excuse, à Sochi rien n’était aménagé pour la plus grande compétition de sport d’hiver. Il a fallu tout construire et tout rénover.

Cependant, rien ne justifie les nombreux scandales de corruption et de travail illégal. Mais qu’importe les moyens, le président Poutine a ses jeux et sa vitrine de la Russie qui lui est chère. C’est-à-dire une Russie puissante, qui, envers et contre tous, va proposer un très beau spectacle au monde entier. Une affaire d’honneur pour lui. Alors que faisons-nous, citoyens de la démocratie ? Nous restons tranquillement assis devant la télé, ou alors on manifeste contre un évènement sportif de taille organisé par un pays qui porte légèrement atteinte aux Droits de l’Homme et du Citoyens ? A vous de choisir.

Les athlètes, eux, ont déjà choisi. Ils ne laisseront pas passer leur chance et passent outre les problèmes moraux. C’est le moment présent qui les intéressent et la manière dont ils sont logés et nourris sur place. De ce côté-là, la Russie s’en sort parfaitement bien.

Les jeux de Sochi s’apprêtent à ouvrir dans des conditions bien particulières. La ville se trouve dans le Caucase, la région est fréquentée par des groupes islamistes radicaux. Sur ce sujet les autorités se veulent rassurantes. Espérons que que tout se passe comme prévu et que la bonne humeur sera propagée par les trois mascottes, le petit lapin blanc tout mignon, son copain le jaguar (qui doit être végétarien, vu qu’il ne mange pas le lapin) et le gros nounours blanc (également végétarien sûrement).