Maurice Taylor, le PDG du groupe Titan, ne décolère pas contre Arnaud Montebourg. A coup de lettres cinglantes, les deux protagonistes se renvoient mutuellement la faute concernant l’échec du rachat de l’entreprise Goodyear d’Amiens Nord.

Jeudi 22 février, Maurice Taylor adresse une dernière lettre à son ennemi épistolaire. Il critique ouvertement la politique économique mise en place par le gouvernement français.

Le PDG américain parsème sa lettre de remarques provocatrices, dont il a le secret : « L’extrémiste Monsieur le ministre, c’est votre gouvernement et son manque de connaissances sur la façon de bâtir une entreprise. A aucun moment, Titan n’a demandé de baisser les salaires. Nous avons juste dit que si on voulait être payé pour sept heures de travail, il fallait en travailler au moins six »

« Pourquoi le chômage est-il si élevé en France, et particulièrement chez les jeunes? C’est à cause de la politique de votre gouvernement, monsieur. »

« Votre gouvernement a laissé les barjots du syndicat communiste détruire les emplois les mieux rémunérés ».

« Cela vous surprendra d’apprendre que beaucoup de compatriotes, hommes et femmes, sont d’accord avec ce que j’ai dit au sujet de votre passivité face à l’afflux en France de produits provenant de Chine et d’Inde. »

Et Maurice Taylor surenchérit, lors d’une interview sur Europe 1, en se demandant si Arnaud Montebourg est vraiment stupide.

Bien connu pour ses frasques médiatiques, celui qu’on surnomme le Grizzli américain, prend en grippe les politiques français. Ces propos sont-ils aberrants ou en adéquation avec la situation économique actuelle de la France ?