aircanada1Air Canada : atterrissage incroyable d’un Airbus A320

Les accidents sur les appareils d’Airbus sont de plus en plus nombreux. Apres le crash de l’avion de Germanwings, l’Airbus A 320 de la compagnie Air Canada vient d’atterrir sans son train d’atterrissage principal, qui avait été arraché par des antennes. L’avion a glissé sur 300 mètres sur le sol avant de s’immobiliser.

L’Airbus A 320 transportait 120 passagers, dont 25 sont légèrement blessés. L’avion reliait Toronto et Halifax, a atterrit assez violemment sur la piste de l’aéroport d’Halifax en (Nouvelle-Ecosse) dimanche à 03h43 GMT. L’avion avait arraché son train d’atterrissage avant de se glisser sur la piste selon les enquêteurs.

Les enquêteurs avaient avancé que la tempête de neige réduisait la visibilité, ce qui provoquait cet accident. L’avion est descendu rapidement à l’approche de la piste et « a heurté un réseau d’antennes situées à 350 mètres » avait déclaré l’enquêteur du Bureau de la sécurité des transports (BST), Mike Cunningham. Les réseaux d’antennes ont provoqué « des dommages importants à l’avion » et que « le train d’atterrissage principal a été arraché ». L’enquêtrice du BST, Daphné Booth a estimé qu’  « ils ont été très chanceux de s’en tirer », car après avoir été sévèrement endommagé , l’avion «  a glissé sur environ 300 mètres sur la carlingue » a-t-elle ajouté.

Avec les accidents qui avaient touchées récemment les aéronefs Airbus, des experts francais de la BEA, qui sont déjà sur l’affaire du crash de l’A320 de Germanwings et des représentants du constructeur vont assister les enquêteurs du BST .