Chaque année au printemps fleurissent de nouveaux régimes, pas toujours très sains, et souvent fantaisistes. Celui qui devrait être à la mode cet été s’appelle le « Régime 5:2 » et propose de manger normalement pendant cinq jour par semaine, puis de jeûner pendant deux jours.

Cette idée vient du Centre de Prévention du Cancer du Sein, qui ont fait suivre ce régime à leurs patientes de l’Hôpital de Manchester. Les résultats étaient apparemment édifiants : elles ont perdu plus de poids que les patientes qui avaient suivi un régime hypocalorique standard.

Le fonctionnement est simple : pendant cinq jours, la patiente mange “normalement” : pas de gras, de sucre, beaucoup de légumes, fruits, et poissons. Ensuite, pendant deux jours (mais pas à la suite), il ne faut plus manger que 500 calories dans la journée, ce qui équivaut presque à une période de jeûne. Le tout bien évidemment accompagné d’activité physique régulière.

D’après les diététiciens, ce serait le régime idéal, puisqu’il entraîne une alimentation équilibrée, une bonne hygiène de vie, et qu’il fait perdre du poids de manière progressive : le tant redouté effet yo-yo serait de cette manière totalement enrayé.

Mais quand on sait qu’on dépense au minimum 1800 calories par jour, n’est-il pas dangereux de jeûner pendant plusieurs jours par semaine ? Ou ce régime ne serait-il qu’une façon ludique de manger de manière équilibrée ?