Emmanuel Macron a décidé de porter plainte contre un photographe pour harcèlement et tentative d’atteinte à la vie privée. C’est l’occasion de se rappeler si d’autres présidents ont fait de même sous la Ve République. Certains chefs de l’État français, ont été les plus virulents que d’autres et pour des raisons diverses sur le sujet.

Emmanuel Macron n’est donc pas le premier président à porter plainte sous la Cinquième République. Commençons par le fondateur de celle-ci, qui ne supportait pas “l’offense” et qui a souvent utilisé cet argument. Dans la douloureuse période de la guerre d’Algérie, certains militaires ont en fait les frais au même titre que des journalistes.

Georges Pompidou pour sa part, a eu affaire à un fabricant de moteurs de bateaux Mercury, qui avait voulu exploiter une photo montrant Georges Pompidou sur un bateau équipé d’un moteur de la marque. Le cliché devait paraître dans l’hebdomadaire L’Express, qui sera finalement interdit de publication tant que la réclame n’en aura pas été supprimée.

En 1976, Valéry Giscard d’Estaing, va faire retirer de la vente, un jeu de cartes baptisé “La Giscarte”. Le jeu de cartes proposant une virulente caricature de sa personne et de plusieurs autres personnalités.

Le vent de liberté promis par François Mitterrand, l’oblige à ne pas avoir à recourir à la justice. Jacques Chirac va lui emboîter et choisi lui aussi de ne pas porter plainte pendant l’exercice de la fonction suprême.

Par contre, Nicolas Sarkozy va se montrer plus intransigeant. Il a déposé plainte en 2008 contre Ryan Air qui avait utilisé son image et celle de Carla Bruni dans une publicité. Il a aussi porté plainte (avant de la retirer) pour faux, usage de faux et recel contre le Nouvel Observateur pour un SMS envoyé à Cécilia Sarkozy stipulant, “si tu reviens, j’annule tout”. Yves Bertrand, ancien patron des renseignements généraux, a aussi subi les foudres de l’ancien président.

De son côté, François Hollande n’a jamais porté plainte en tant que président de la République. Par contre, sa compagne Julie Gayet a attaqué le magazine “Voici” pour des photos prises du couple à l’Élysée, en 2014.
Crédit photo : Conecta Abogados