BNP ParibasIl a travaillé dur pour permettre la BNP Paribas de devenir un leader en Europe. Il est pourtant obligé d’annoncer son départ vendredi 26 septembre. Il partira alors en laissant un bilan positif.

Les dates officielles n’ont pas encore été dévoilées, mais il est sûr que Baudoin Prot ne serait plus à la présidence de BNP Paribas d’ici peu. Le départ serait annoncé pendant le conseil d’administration du 26 septembre. Ceux qui l’ont côtoyé précisent que c’est lui qui a pris la décision de partir à la fin de l’année. Mais ce départ ne fait-il pas suite au scandale de l’embargo américain obligeant la banque à payer une amende de 8,9 milliards de dollars . Malgré le fait que cela n’exigeait pas son départ, il faut se dire qu’il n’a pas réussi à y faire face. D’autres affaires peuvent également influencer sur cette décision, l’obligeant “à tourner la page, témoigne un de ses meilleurs amis du Cac 40. Les années pendant lesquelles il s’est battu pour que BNP Paribas sorte renforcée de la crise sont des années de campagne qui comptent double.”