Parfois on fait voter les morts. D’autre fois on les fait parler… Comme Florian Philippot. Le porte-parole de Marine Le Pen a déclaré que le Général de Gaulle, s’il était vivant aujourd’hui, partagerait la même vision de la France que le Front National.

« Le général de Gaulle était une éthique en politique, c’était la grandeur nationale, une certaine vision de la France. Chez nous il y a une vision stratégique, on veut notre indépendance, on n’est pas pour cette Europe de Bruxelles… Le gaullisme aujourd’hui, très largement, se retrouve dans le rassemblement Bleu marine ».

Gaullistes d’hier, frontistes d’aujourd’hui : vraiment ?