Président de l’exemplarité, ce n’est pas facile au jour le jour. D’après les journalistes de BFM TV, le cortège présidentiel roulait à plus de 180 km/heure, alors que François Hollande se rendait en Normandie pour les commémorations du débarquement mercredi.

Le convoi a roulé de manière encore plus dangereuse à Paris, à 140 km/h dans le tunnel de la défense dans une zone limitée à 70.

Le président a plaidé la bonne foi sur ce coup : « Pas d’excès de vitesse, je ne sais pas. Cela a été signalé ? ».

Les excès de vitesses, inacceptable pour quelqu’un qui se voulait exemplaire,  ou un comportement justifiable pour un chef d’Etat…normal ?


Le Paris-Caen de Hollande, un trajet pas tout à… par BFMTV