François Hollande, interrogé sur France Inter dont il était l’invité ce matin, a appelé tous les candidats à prendre position sur la question de la Syrie, et plus précisément « la même position de fermeté ». Il demande aussi qu’ils soient tous « prêts à aider l’opposition syrienne ».

Mais François Hollande ne s’est pas limité à inviter les candidats à une prise de position. Il a aussi rappelé l’invitation faite par Nicolas Sarkozy au président syrien pour le 14 juillet dernier, tout en rappelant la « complaisance » des régimes occidentaux.

La crise syrienne sera-t-elle au centre des préoccupations de la campagne concernant la politique internationale ?