Interviewé par Bloomberg sur la crise de la dette européenne, Le PDG d’AIG, l’américain Robert Benmosche, a déclaré que les européens devraient travailler jusqu’à 70 ou 80 ans pour décharger la jeunesse du fardeau de la dette.

D’après une étude de Wells Fargo, un quart des américains de la classe moyenne envisage de partir à la retraite après leurs 80 ans.

Benmosche, 68 a déclaré qu’il prendrait sa retraite plus tard qu’il ne l’avait imaginé dans un premier temps.

Le départ à la retraite aux États-Unis à lieu en moyenne à 67 ans. Ce départ moyen avait lieu à 60 ans dans les années 90.

Retraite à 80 ans, une proposition à considérer dans certains cas ou pure folie ?