Après disparition du vol MH370, la Malaysia Airlines doit faire face à un second crash avec le drame qui est survenu en Ukraine.

Au moment où les autorités ukrainiennes tente de trouver la cause du crash, il bien évidement que l’avenir de la Malaysia Airlines ne tient plus qu’à un fil. Ce second crash est trop lourd pour la compagnie aérienne qui voit ses actions en Bourse de Kuala Lumpur baissé jusqu’à 15% pour se relevant un peu pour ne subir qu’une perte de 13%. Interviewer par l’Express,  l’analyste de chez Maybank Investissement, Mohshin Aziz  affirme que « la Malaysia Airlines, tells qu’on la connaît actuellement, ne devrait pas tenir jusqu’à a fin de l’année ».

La compagnie a déjà perdu près de 138 millions durant le premier trimestre de 2014 suite au premier crash en mer du vol MH370. S’ajouter à cela les 12, 5 millions de dollars que la compagnie a dû verser aux victimes. Si l’on additionne les frais de recherche des restes de l’avion et les dédommagements, la compagnie aérienne doit s’acquitter d’une centaine  de millions de dollars. De plus, 4% de sa clientèle l’a quitté durant le mois de mai.