Tel est l’avis de l’éditorialiste du journal britannique « The Independent », Adrian Hamilton. Un commentaire délivré suite à la tuerie de Toulouse. Un avis d’autant plus significatif qu’il n’émane pas d’un tabloïd se nourrissant de scandales, mais d’un média de centre gauche réputé modéré.

Dans son édito, le journaliste écrit pourtant des mots particulièrement durs pour la France : « Ne croyez pas les réactions des derniers jours qui en appellent à l’unité nationale : la France reste un pays profondément raciste ». Il continue : « Au nom de la menace terroriste musulmane, les griefs des français sont passé des juifs aux musulmans, et les français sont très à l’aise avec cette idée. La mort de Mohamed Merah permettra de justifier à l’avenir encore plus facilement ces discriminations ».

La France, un pays aussi raciste que le laisse entendre cet éditorialiste britannique ?