dollarSuite à l’amende exceptionnelle que la banque française BNP Paribas, Michel Sapin souhaite mettre en place la rééquilibration du poids du billet vert.

Michel Sapin fait encore des cauchemars sur  « l’affaire BNP Paribas » avec l’amende record que les États-Unis ont exigée.  Ainsi, le ministre ne cesse pas faire des critiques sur la notoriété du Dollar dans les transactions internationales, une notoriété qui a pénalisé la banque française d’une amende record pour la violation des embargos américains. Les transactions effectuées en euro ou en d’autres devises dans ces pays ne seront pas sanctionnées par une amende colossale.

Michel Sapin exige le « rééquilibrage » des devises dans les transactions internationales pour détrôner le Dollar. Cependant, le monde est-il vraiment prêt à effacer le billet vert ? L’affaire BNP Paribas n’a aucun lien avec la tendance. Si la banque a utilisé l’Euro au lieu du Dollar, les sanctions ne seraient pas aussi rudes, sauf que les transactions en Iran ne pouvaient se faire qu’en dollars vu que le pays n’utilise que le Dollar. L’affaire BNP Paribas se base sur une mauvaise gestion. L’État n’a pas été concerné par l’affaire encore moins la zone euro tout entière donc ce n’est pas une raison valable pour statuer un monde pluri-devise.