C’est ce qu’affirme Gilles Carrez, le président UMP de la commission des finances de l’Assemblée dans un interview donné au Figaro.

Il y explique que dans certains secteurs, comme le sport ou la culture, les dépenses publiques avaient augmenté de 8 milliards d’euros depuis dix ans.

Il se dit “inquiet pour la suite”, où le déficit public devrait passer à 4% plutôt qu’aux 3% initialement prévus.

Pensez-vous, comme Gilles Carrez, qu’il faille diminuer les prestations sociales, et réinstaurer le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, pour permettre à l’État de faire des économies ?